Critique de "La Protectrice"
Nimedhel
Adepte du stylo
avatar
Féminin
Messages : 193
Réputation Critique : 2
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28
Localisation : Belgique
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Critique de "La Protectrice"   Mer 6 Juin 2012 - 20:25

Voilà! Vous pouvez laisser libre cours à vos critiques ici!
Shasha
Admin
avatar
Féminin
Messages : 598
Réputation Critique : 31
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 28
Localisation : Barranquilla, Colombie
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Mer 6 Juin 2012 - 21:18

Bon bon, j'ai lu ton prologue.

C'est court, mais plutôt prometteur, et j'ai bien aimé. Tu sembles maîtriser pour l'instant ton univers et tes personnages, ton style est plutôt bon et ton orthographe très bonne également (:

Il est courant que les prologues soient un peu mystérieux et que le lecteur ne comprenne pas tout, mais dans le cas de ton texte je pense que deux ou trois précisions en plus ne feraient pas de mal. J'ai eu du mal à comprendre qui était vraiment la narratrice, si c'était la princesse à qui les soldats appelaient "Dame protectrice", etc. Sans t'étendre dans des explications extrêmement développées, je pense que quelques détails en plus ne feraient pas de mal.

Sinon, je trouve aussi que la manière dont ils délibèrent à propos du message est un peu précipitée. Il s'agit de l'avenir du royaume et d'une alliance importante, et tout paraît se dérouler en quelques minutes. Peut-être que tu pourrais les faire débattre, ou du moins réfléchir un peu plus (:

Pour ce qui est de la forme, comme je l'ai déjà dit plus haut ton style est agréable à lire. Attention tout de même à ne pas enchaîner trop de phrases très courtes pour que le récit ne soit pas haché. De même, tu as tendances à mettre des virgules là où elles ne sont pas nécessaires, et ça coupe aussi la fluidité. Une dernière chose récurrente sont les répétitions : attention à ne pas placer les mêmes mots ou expressions à une ou deux lignes d'intervalle.

Voilà pour les réflexions générales. J'ai sinon relevé quelques points isolés qui ont attiré mon attention :


"Depuis deux longs mois, la cité subit les attaques
incessantes de projectiles, et un flot continu de soldats se livrent
bataille à ses pieds.
"
->Ce n'est pas une faute, mais je trouve ça un peu étrange de parler de "flot continu" alors que la bataille est en quelque sorte "statique" et qu'elle reste au même endroit.

"Ces pensées morbides ne sont pas bonnes pour ma santé d'esprit."
-> "Santé d'esprit" me paraît être une collocation un peu étrange. Je mettrais plutôt "santé mentale" ou quelque chose dans le même goût.

"Je ne suis son aînée que de deux ans, mais il paraît bien plus jeune, dans son armure trop grande et son air égaré."
-> La virgule après "jeune" est inutile et coupe la phrase. De plus, de la manière dont ta phrase est tournée, "son air égaré" se coordonne avec "dans", et "dans son air égaré" n'a pas vraiment de sens. Tu pourrais ajouter une préposition pour corriger le problème, comme par exemple "...mais il me paraît bien plus jeune dans son armure trop grande et avec son air égaré."

"Cela fait des siècles que Kadratt et la Lauranie se livrent une guerre fratricide. Et évidemment, à la fin de chacune d'elle,..."
-> Si je comprends bien ta phrase, tu devrais mettre "des guerres fratricides" et "à la fin de chacune d'elles".

"Les lauranais nous envoient un messager."
-> Comme il s'agit du gentilé, "Lauranais" s'écrit avec une majuscule.

"La guerre n'a qu'assez durée."
-> duré

"Jamais je n'aurai imaginé chose pareille."
-> aurais (conditionnel)


Voilà, c'est tout pour l'instant, je me réjouis de découvrir la suite !

_________________
Présence en pointillé encore quelques temps




Ma fiche de lecture ici.
Nimedhel
Adepte du stylo
avatar
Féminin
Messages : 193
Réputation Critique : 2
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28
Localisation : Belgique
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Mer 6 Juin 2012 - 21:24

Merci de la critique!

Ah! Maudites fautes! Merci de les avoir fait remarqué.

Je ne l'ai pas vraiment précisé dans le sujet, mais j'ai écrit ça ce weekend, vers 3h du matin, du coup, je suis assez étonnée de ne pas avoir fait plus d'erreurs.

Pour ce qui est de la narratrice et des quelques points que tu as mentionnés, je pense que ce sont des points importants qu'il me faut absolument revoir!

Je vais de ce pas corriger les fautes!

_________________
Ma fiche de lecture

"I am so clever that sometimes I don't understand a single word of what I am saying" - Oscar Wilde

Mon blog Mon profil Wattpad
Papy
Scribouilleur/euse
avatar
Masculin
Messages : 48
Réputation Critique : 17
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 73
Localisation : fbi
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Jeu 7 Juin 2012 - 17:59

Salut,

Pas grand avis d'un point de vue scénaristique évidemment. Point de vue style, je retiens les quelques maladresses soulignées par Shasha et surtout les répétitions. Tu emploies tout un tas de mots un peu perdus mais tu fais quand même ces fautes. Ce n'est manifestement pas un problème de vocabulaire, donc je pense que tu pourras corriger facilement.

Ce qui me gène en revanche c'est plutôt le style. A la première personne. Mine de rien c'est le choix de plus en plus de personne et on sous estime souvent la difficulté d'écrire via le JE.
Ton texte manque cruellement d'immersion en fait. De parler à la première personne devrait nous premettre de connaître les pensés du narrateur, hors là : rien. Du coup, la première personne n'a aucun intérêt et c'est dommage.
Enfin, je plussoie Shasha sur le débat du mariage. C'est bien trop expédié pour une alliance politique après une guerre de mille ans. Il faudrait des jours pour tomber sur un accord en principe. Ca ne se règle pas au coin du feu.

Pour conclure, je dirais que ce n'est pas mauvais mais que tout va bien trop vite et que ça manque d'immersion.
(waouw, j'ai trop bien résumé dis donc...)
Miambre
Coup de crayon timide
avatar
Féminin
Messages : 53
Réputation Critique : 5
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Avec des chat qui volent
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Dim 21 Oct 2012 - 22:10

J'ai aimé tout texte. Il donne envie d'en savoir plus de découvrir la princesse en question.
Ton style est bon, et même si ton histoire n'est pas simple à suivre (surtout dans les différents personnages) je ne me suis pas trop perdue, et il est possible que la suite de ton récit éclaircisse tout ça (mais si se n'est pas le cas mieux vaudrait réécrire quelques passages).
Globalement je n'ai était vraiment gênée que par quelques détails, notamment :
on regard se tourne alors vers moi, et ses yeux s'écarquillent tant et si bien que le général Orzül ne peut s'empêcher de plaisanter:
- Ah ces lauranais! Chaque fois que leur regard tombe sur l'une de nos guerrières, on dirait qu'ils vont s'évanouir!

Pourquoi ? Qu'ont-elles de particulier ?

Là je suis un peu fatiguée alors ma critique n'est pas franchement complète mais si tu as des question n'hésite pas =)




_________________
Miambre
Nimedhel
Adepte du stylo
avatar
Féminin
Messages : 193
Réputation Critique : 2
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28
Localisation : Belgique
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Lun 22 Oct 2012 - 20:14

C'est vrai qu'à première vue ce n'est pas très clair, mais tout s'explique dans le récit en lui-même ^^

_________________
Ma fiche de lecture

"I am so clever that sometimes I don't understand a single word of what I am saying" - Oscar Wilde

Mon blog Mon profil Wattpad
Ayael
Bibliothécaire
avatar
Féminin
Messages : 11
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 26/11/2014
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Mer 26 Nov 2014 - 22:46

Déjà quand je commence un texte par : « Une lourde fumée s'élève dans le ciel matinal. Corba, la ville d'avant-poste qui protège la frontière lauranaise contre les envahisseurs, est assiégée par l'armée kadrit. » Je me sens de bonne humeur. Parce que je ne me sens dépayser, mais pas perdu. J'ai l'impression que c'est comme si on me prenait par la main en disant « aller vient, je vais t'emmener dans un monde qui n'existe pas, mais ne t'inquiète pas : je vais te guider... ». Voilà ma première impression. Sachant que je l'écris sur le coup, donc peut-être qu'après je vais grimacer, mais pour l'instant je trouve que c'est une bonne entrée en matière.

Attention, le mode perfectionniste est désormais enclenché, âmes sensibles s'abstenir U.U
Je remarque une petite répétition au début :
« […] livrent bataille à ses pieds.
Une odeur putride s'élève du pied de ses remparts. »
Je ne suis pas du tout une experte en présentation des textes mais cette phrase m'a fait tiquée :
« Mais ce ne sera sûrement pas la dernière, me susurre amèrement mon esprit. ». J'aurais tendance à mettre des guillemets au début et avant susurrer parce que mine de rien c'est du discours directe même si elle ne le prononce pas... Ou sinon je renverserais la phrase en disant « Mais ma conscience me susurrait que ce ne serait pas la dernière ».
Le mode perfectionniste est désormais désactivé.

De manière générale je trouve ce prologue très attirant, ça donne bien envie de tourner les pages et j'ai hâte de voir ça ! De l'action, des femmes au caractères bien trempé, de l'amour... que demander de plus ? Si l'histoire est à la hauteur de ses promesses pourquoi pas ! L'utilisation du présent m'a un peu perturbée mais c'est bien fait donc ça va, je n'ai rien à y redire.
J'ai juste été un peu choqué par l'importance du statut de la protectrice royale, à la limite, j'aurais peut-être plus insister sur leur influence dans leur présentation, parce que c'est vrai que quand elle refuse nette la proposition de l'émissaire je me suis dis « eh ben, pour qui elle se prend ? ». Je pense que c'est parce que j'avais une idée de « garde du corps », et pas vraiment de garde du bien être. Alors après on s’habitue, mais ce passage était rugueux à mes yeux, donc voilà je le souligne.

(Oui la désactivation du mode perfectionniste était une feinte désolée XD)
D'ailleurs, si je me permettre un conseil purement subjectif, personnellement je mettrais « la Protectrice royale », en titre. A mes yeux cela sonne plus fantasy, et en plus ça garde le côté classe et intrigant. Mais là, c'est vraiment juste mon avis.


En tout cas, j'espère avoir la suite bientôt, parce que dans l'ensemble c'était vraiment très bien ! ♥
Bonne continuation à toi !
Lessie Brown
Scribouilleur/euse
avatar
Féminin
Messages : 36
Réputation Critique : 5
Date d'inscription : 24/12/2014
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   Jeu 25 Déc 2014 - 1:40

Pour ce qui est de la forme :
Le texte est fluide, plutôt bien écrit. Il y aquelques maladresses dans les tournures de phrase et quelques petites fautes encore.
Citation :
Depuis deux longs mois, la cité subit les attaques incessantes de projectiles, et un flot continu de soldats se livrent bataille à ses pieds.
==> Ce ne sont pas les soldats qui livrent bataille, mais un flot de soldats donc livre.
Citation :
Je ne sais que trop bien à quoi ressemble ce champ de ruine.
==> Ce n'est sans doute pas faux, mais je trouverais plus logique de mettre le mot au pluriel. Ce n'est pas une ruine parmi d'autres, c'est un champs de ruines, tout comme on dirait un champs de coquelicots ^^
J'y étais, j'y ai combattu.
Citation :
Dès la naissance d’une princesse royale, première ou deuxième à la succession du trône, une jeune fille de la noblesse – de préférence issue du lignage royal – est choisie pour protéger les intérêts de ladite princesse.
==> Je trouve cette phrase un peu trop longue, ou mal structurée.
"Dès la naissance d’une princesse royale (première ou deuxième à la succession du trône), une jeune fille de la noblesse (de préférence issue du lignage royal) est choisie pour protéger les intérêts de ladite princesse." Je comprendrais mieux la phrase écrite ainsi Smile
 

Citation :
Chaque Protectrice doit être apte à se battre contre nombre d’ennemis, et défendre sans relâche sa protégée, ainsi que maîtriser la magie.
==> Je trouve cette tournure de phrase très maladroite, elle ne va pas avec le début de la phrase. Si on change l'ordre des membres de la phrase, ça se voit : Chaque protectrice doit être apte à maîtriser la magie, à se battre contre nombre d'ennemis, à défendre sans relâche sa protégée."
Citation :
dans son armure trop grande et avec son air égaré.
Je sais que ça a été corrigé mais j'aurais plutôt mis "avec son armure trop grande et son air égaré" Smile
Citation :
Je savais que le général Salek allait en parler, et je ne peux m'empêcher de sourire. Puis, je regarde à nouveau le messager.
==> Problème de concordance des temps. Je mettrais 'je ne pus". Je trouve le mot "puis" inutile dans ce cas précis. Sans doute parce que ce qui précède est maladroit.
Citation :
- Mon garçon, je pense que tu as un message à nous transmettre?
==> Le point d'interrogation fait bizarre. L'expression "je pense que" exprime ici une supposition, non une interrogation.
Citation :
Ma voix se veut douce, rassurante. Et ça marche. Le prince Farek semble aussi y répondre, tandis que les généraux se lancent des regards entendus.
==> Phrase floue. Y répondre? A quoi? A qui? Il n'y a pas d'antécédent, au alors il n'est pas logique.
Citation :
- Ou... Ou... Oui, Ma Dame! Le Roi Gorban adresse le message suivant aux dirigeants kadrit
"La guerre n'a qu'assez duré. Nos deux pays se déchirent depuis trop longtemps dans cette lutte vaine. J'aspire à la paix entre nos deux royaumes. C'est pourquoi je viens vers vous, sollicitant une alliance entre Kadratt et la Lauranie, une alliance par le sang.
==>kadrit : "....
==>la répétition est mal placée, ou alors, il faut construire la phrase autrement. ou tout simplement écrit "sollicitant une alliance par le sang..."
Citation :
Je ne cède à aucune proposition, tant qu’elles ne sont pas dans l’intérêt de la jeune princesse.
==> Conjuguer le verbe au pluriel p3 est impossible, puis "elles" représente "AUCUNE proposition", donc c'est "elle". Et lje pense qu'il serait plus logique de mettre "si plutôt que "tant" ici, eln plus, cela aiderait à construire une phrase sans défaut. : "je ne cède à aucune proposition si elle n'est pas dans l'intérêt de la jeune princesse."
J'en ai vu d'autres mais je sais plus où... Oh et Elle va les marier au solstice d'été c'est étrange, on dirait qu'ils vont se marier avec. Je mettrais "pendant le".
Pour ce qui est du fond :
J'ai vraiment beaucoup aimé et je pense lire la suite. Même si on est un peu perdu avec les personnages et le contexte. Il y a du potentiel dans ce texte!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Critique de "La Protectrice"   

 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» Critique pour "Mystères et Mauvais Genres" Collectif *
» #1 - Critique "Los Bastardos"
» une fée trés protectrice !!
» photo critique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-