Critique de "Les couleurs de l'âme"
Miambre
Coup de crayon timide
avatar
Féminin
Messages : 53
Réputation Critique : 5
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Avec des chat qui volent
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Mer 4 Juil 2012 - 20:21

Allez y ! Défoulez-vous ! *

*Cette n'offre n'est disponible que pour les critiques constructives
Papy
Scribouilleur/euse
avatar
Masculin
Messages : 48
Réputation Critique : 17
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 73
Localisation : fbi
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Ven 6 Juil 2012 - 15:39

Salut,
Bien je me jette à l'huile...

Pour commencer, je n'ai pas lu le résumé, j'aime pas ça :Þ
Ensuite, parlons de mon ressenti à la fin de cette petite partie en forme d'intro. J'aim assez le côté mystérieux. On imagine déjà plusieurs possibilités sur là où tu nous emmènes, ça attise un peu l'envie de connaître la suite, c'est donc très bien.

Là où je mettrais un bémol, c'est sur le style un peu lourd parfois.
Prenons un ou deux exemples :
Citation :
Le jouet était barbouillé de feutre et un bambin qui s’était improvisé coiffeur avait définitivement décimé sa chevelure blonde plastique.
Cette phrase, même courte est un peu lourde du fait du "et" et du "qui". En plus, sans virgule on se noie. Le et pourrait facilement être remplacé par un point, et le qui pourrait être éliminer en construisant ta phrase autrement. On me l'a souvent dit, donc je te le répète à mon tour : "il faut éviter au maximum les qui dans les phrases". C'est vrai que c'est plus joli sans en fait...

Citation :
Son visage au sourire malicieux et aux joues rondes était encadré par de petites mèches blonde-rousse que des élastiques tenaient difficilement en deux couettes désordonnées.
Là encore, c'est un peu lourd, et long aussi. Tu peux virer sans problème "son visage" qui n'est pas nécessaire à la compréhension. "mèches blonde-rousse" je suis sûr qu'il y a une faute là. Mais avec les couleurs c'est toujours un peu complexe, mais normalement ca devrait être blond-roux si je ne m'abuse. et Enfin, j'ai du mal à visualiser comment deux couettes peuvent être désordonnées. J'aurais plutôt dit approximative ou un terme équivalent.

Ensuite, y a une transition que je n'ai pas vu et qui me manque atrocement.
L'enfant joue sagement en babillant manifestement. Et ensuite elle pleure avec le hoquet et tout...
Il manque un truc entre les deux je trouve. Alors il est aussi possible que ce soit lié à cette histoire de vision etc... mais j'ai un doute. Et si c'est le cas, l'explication comme quoi elle a déjà vécu ça devrait arriver plus tôt.
Sinon, il faut décrire au moins en une phrase le changement de comportement entre le rire et les pleurs...

Voilà c'est tout ce que j'ai à dire sur ce texte.
C'est déjà pas mal remarque vu la taille Smile

@ +
Et bon courage
Miambre
Coup de crayon timide
avatar
Féminin
Messages : 53
Réputation Critique : 5
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Avec des chat qui volent
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Dim 8 Juil 2012 - 16:56

Je vais essayer d'y retravailler ... mais (car oui il y a un mais) je n'y arrive plus avec ce prologue.

Déjà parce que l'on me présente des tas d'avis différents et que je m'y retrouve plus vraiment. En plus je l'ai écris il y a déjà 2 ans et je crois être capable de le réciter par coeur, ce qui gâche totalement mes tentatives de le relire avec objectivité. Ajoutons à cela qu'il n'est jamais facile de sans cesse remettre en cause son travail. Je galère !

Je ne dit pas que je refuse les critiques ou que j'abandonne ! Non certainement pas je suis là pour progresser !

Seulement si tu as (toi ou quelqu'un d'autre) des conseils pour m'aider à m'en sortir, je suis preneuse sans hésiter !

_________________
Miambre
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Lun 9 Juil 2012 - 9:47

Miambre, je suis désolée, je n'ai pas de conseils (je crois qu'on a le même problème d'ailleurs ^^)
Papy a déjà signalé ce qui me gênait,mais j'ai repéré une ou deux fautes d'inattentions Smile
Déjà elle s’enfonçait déjà dans le bois. Tu es d'accord j'espère, il y a un "déjà" en trop ^^
Crie intérieur de détresse. c'est Cri je pense, et puis, cette phrase m'ennuie un peu. Mais je ne sais pas comment on pourrait la tourner...
Sinon, j'ai beaucoup apprécié ton texte Smile
(je sais, ce n'est pas une critique très constructive Sad pardon pardon pardon...)

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Miambre
Coup de crayon timide
avatar
Féminin
Messages : 53
Réputation Critique : 5
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Avec des chat qui volent
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Lun 9 Juil 2012 - 19:19

Heureuse que ça te plaise =) et que tu m'ai précisé d'autres fautes.
Je pense bientôt poster la suite.

Sinon, je crois que le mieux c'est que je me détache un peu des critiques (au lieu de m'y fier toujours à 100%) , je ne peux pas satisfaire tout le monde, et ne vais changer que ce qui revient le plus et qui me gêne vraiment. Il faut être réaliste même après tout les changements possibles et imaginables mon texte n'aura pas la perfection ultime qui mettra tout le monde d'accord.

Je vais donc me concentrer sur les fautes grammaticales et celles qui gênes réellement à la compréhension.

_________________
Miambre
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Mar 10 Juil 2012 - 19:28

Mmh pas faux, je me souviens de deux critiques complètement différentes que m'avait fait des membres de ma famille ^^
J'ai hâte de lire cette suite Smile

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Papy
Scribouilleur/euse
avatar
Masculin
Messages : 48
Réputation Critique : 17
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 73
Localisation : fbi
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   Ven 13 Juil 2012 - 17:20

Salut !

Miambre a écrit:

...je n'y arrive plus avec ce prologue.

Déjà parce que l'on me présente des tas d'avis différents et que je m'y retrouve plus vraiment. En plus je l'ai écris il y a déjà 2 ans et je crois être capable de le réciter par coeur, ce qui gâche totalement mes tentatives de le relire avec objectivité. Ajoutons à cela qu'il n'est jamais facile de sans cesse remettre en cause son travail. Je galère !

Je ne dit pas que je refuse les critiques ou que j'abandonne ! Non certainement pas je suis là pour progresser !

Seulement si tu as (toi ou quelqu'un d'autre) des conseils pour m'aider à m'en sortir, je suis preneuse sans hésiter !

Aaaah, le fameux problème de la relecture...
Déjà, sache que connaître ton texte par coeur n'est absolument pas un problème, c'est même plutot normal Smile
C'est le principal intérêt de la relecture par des personnes externes au projet. Elles apportent un regard neuf et (en tout cas on le souhaite) critique.
Après, il faut savoir les accepter les critiques... ou les refuser. C'est aussi ce qui est génial quand on est auteur. On fait ce qu'on veut. Au risque de se planter bien sûr Wink

Mais en gros, tu l'as compris, tu ne contenteras jamais tout le monde. C'est impossible.
En revanche, Tu DOIS avoir un récit cohérent et une orthographe impeccable. Ca signifie donc que si on te dis "tel mot est faux", là tu corriges sans réfléchir. Si on te dit, "ton personnage principal a perdu le bras gauche au chapitre 3 et dans le 4, il tient son revolver de la main gauche" : tu corriges.
Mais si on te dis :"c'est bizarre, ton héroïne se fait attaquer par un requin et en réchappe de justesse flippée à mort, et deux paragraphes plus loin, elle retourne plonger insouciante", tu as le droit de dire "oui mais, mon héroïne fait semblant d'être insouciante pour donner le change à son amoureux". Parce que ça c'est pas forcément de la cohérence pure. Ceci dit, ça serait bien quand même, dans ce cas précis, que tu prennes une ou deux lignes pour expliquer l'état d'esprit de ton héroïne...

Bref...
A toi de voir ce qui est important de ce qui ne l'est pas et si tu as un doute, demande au critique d'aller plus loin dans ses explications.

Enfin, et là ça risque de ne pas te faire plaisir, mais si un passage te semble trop dur à corriger... efface tout et recommence !
Remettre son travail en cause c'est difficile, mais il ne faut pas avoir peur de recommencer. Ecris une autre version à partir d'une feuille blanche, en gardant tes idées mais en prenant en compte les remarques des autres. C'est, selon moi, le meilleur moyen de sortir du cercle vicieux de toujours corriger le même texte.

Voilà.
Si tu as des questions je suis à ta disposition Smile
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Critique de "Les couleurs de l'âme"   

 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tubes de couleurs en boro, pour le soufflage du verre
» (Crayons de couleur)Crayons de couleurs...
» [question]Seulement 65k couleurs
» Les vernis a ongles couleurs flashy
» colorants et couleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-