Mémoire perdue.
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Mémoire perdue.   Jeu 12 Juil 2012 - 13:37

Bien que mon conte a été rendu, je suppose que quelques critiques ne pourrait qu'améliorer ce texte Smile
Mon conte c'est ici.

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Shasha
Admin
avatar
Féminin
Messages : 598
Réputation Critique : 31
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 28
Localisation : Barranquilla, Colombie
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Dim 12 Aoû 2012 - 11:42

Le fond m'a bien plu, ça respecte bien les consignes d'un conte et l'histoire est plutôt sympa. Bon, le développer un peu plus à certains endroits n'aurait pas fait de mal, mais comme c'est pour les cours je suppose que tu ne pouvais pas non plus écrire vingt pages (:

Au niveau de la forme, il y a beaucoup de bonnes choses, mais deux problèmes majeurs minent ton texte : la ponctuation et un mauvais choix de vocabulaire.

En ce qui concerne la ponctuation, je te conseille de lire ton texte à haute voix en marquant bien les virgules et les points pour pouvoir bien te rendre compte. Ton texte est souvent haché par des virgules beaucoup trop nombreuses.
De plus, je te conseille de réviser un peu les règles de ponctuation (car oui, il y en a), ça arrangerait aussi beaucoup ton texte.

En ce qui concerne le vocabulaire, ce que j'ai relevé se trouve mêlé à mon habituelle liste, alors la voici :

"Elle sortit de l’excavation pour voir où elle se trouvait,..."
-> Définition : "Creux, cavité, trou, en particulier dans le sol". Alors bon, on est d'accord que le concept est le bon, mais je trouve ça un peu inadapté d'utiliser ce mot pour ce référer à une grotte.

"...le mystérieux inconnu qui l’avait transportée dans cet extravagant endroit."
-> Définition : "Qui choque et surprend par son caractère singulier, déraisonnable" ou "Qui dépasse exagérément la mesure ; excessif". Une grotte est-elle vraiment extravagante ?

"Orsane apprit que c’était lui son rédempteur..."
-> Définition : (adj.) "Qui rachète, qui réhabilite" (n.m) "Le Rédempteur, Jésus-Christ". Tu admettras donc que ni l'adjectif ni le nom ne se réfèrent à ce que tu voulais dire.

"Lorsqu’elle revint à l’anfractuosité, Jean était toujours endormit."
-> Idem que pour "excavation".

"Soudain, l’originel éphémère rayon du soleil matinal illumina la niche."
-> Définition : "Qui remonte à l'origine de quelqu'un, de quelque chose" ou "Qui est propre aux premiers hommes". L'emploi de ce mot ici est donc inexact.

"Puis, lorsque ses mirettes opalines s’habituèrent à la lumière,..."
-> Ce mot n'est pas vraiment du même registre que les autres alors il détonne un peu.

"...et lui souria."
-> J'espère sincèrement que c'est une faute de frappe et que tu n'as pas rendu ça à ta prof, ça me ferait pleurer à sa place (:

"...le bel homme fut transformé en ours sous ses yeux écarquillés par la peur. [...] Mais devant sa mine stupéfaite, la jeune fille s’approcha, sans peur dans les yeux..."
-> C'est un peu étrange que si rapidement, et sans aucune explication, elle passe de terrifiée à "oh pas de problème il y a juste un type qui vient de se transformer en ours devant mes yeux, rien de plus normal".

"...lui et sa sœur, qu’il n’avait jamais revue depuis ce jour tragique, avait été maudit..."
-> avaient été maudits

En résumé, pour écrire ton prochain texte, arme-toi d'un bon dictionnaire et d'un livre de grammaire ouvert à la page "ponctuation", ça rendra la lecture bien plus agréable (:

Et si tu as des questions, n'hésite pas !

_________________
Présence en pointillé encore quelques temps




Ma fiche de lecture ici.
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Mar 28 Aoû 2012 - 18:32

Merci pour ta critique on ne peut plus constructive ^^
Pour la ponctuation, je devrais imprimer cette page et la montrer à ma prof, je suis sur que j'aurais des points en plus, car j'ai remarqué des signes que j'avais moi-même placé, et qui ne lui avait pas convenu ^^
Crois-moi, le dictionnaire des synonymes ma beaucoup servi ici, car de 20 pages j'ai du passer à 2 pages Smile

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Ignus Prospector
Admin
avatar
Masculin
Messages : 190
Réputation Critique : 11
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : Lausanne
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Jeu 30 Aoû 2012 - 20:53

Citation :
Il y avait une fois dans la montagne de Vibres une belle grande fille sans père ni mère nommée Orsane.

Il y avait ? Pas "il était une fois" ? Mais c'est un détail.
Sans père ni mère ? C'est un genre de Jesus² ou elle n'en a plus ? (Parce que là, je me demande. Si c'est la première solution, on s'attends à ce que ça importe pour le reste)

Pour la suite, pas de remarque négative, l'ambiance étrange du conte est bien présente. Juste, je serais toi (mais je ne le suis pas, donc cette expression est stupide), j'inverserai certains duos noms/adjectif. Exemple : tu écris "de belles fleurs comme elle n’en n’avait jamais vue", ce que tu pourrais transformer en "des fleurs belles comme jamais elle n'en avait vue". Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire. Peut être même que mon cerveau me joue des tours. Bref.

Répétition de jeune fille (un peu partout). J'aime beaucoup l'expression "mirettes opalines" =D

Donc du coup, ce que je disais au début pour la famille, faudrait quand même que tu nous explique un peu qu'elle ne souvenait pas avoir eu des parents.

OUI J'ECRIS MA CRITIQUE AU FUR ET A MESURE ! ET ALORS ? C'est pas parce que j'ai la flemme de lire les textes deux fois. Qui plus est si je fais pas ça j'oublie des trucs.

Bon, la fin c'est bien une fin de conte, tout va bien.

Si jamais tu voulais retravailler sur ce conte, (ce qui à mon humble avis serait un excellent exercice d'écriture), je te conseillerai de l’étoffer : comment conçoit elle l'elexir ? Avec quelle recette ? Pourquoi sont-ils maudits ?

Je me doute que tu n'as pas pu travailler ses aspects dans un texte a rendre pour l'école, mais penses y !

Malgré tout, pas de fautes (a mes yeux) et une écriture plutôt fluide et agréable !
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Ven 31 Aoû 2012 - 10:21

Merci pour ta critique Ignus Smile
Et oui, j'ai trouvé le mot "mirettes" dans le dico des synonymes, et je l'ai adopté direct ^^
Pour l'histoire adjectif/nom, il y a des endroits ou je trouve que sa sonne pas bien, maintenant c'est juste dans ma tête.
Pour le "il y avait une fois" j'ai pas choisi, c'était comme sa, j'avais pas le choix ^^'
Encore une fois, le "sans père ni mère" je n'ai pas choisi, c'était une partie du texte obligatoire.
Pour la répétition de "jeune fille" j'arrivais plus à trouver des synonymes ^^'
Pour la constitution de l’élixir, j'ai pas eu trop le choix, j'avais déjà écrit une demi page de trop pour l'évaluation, et je pouvais même pas mettre en calibri 11, j'ai du le faire en time new roman 12, ce qui m'a pas aidé des masses ^^'
Voilà, je crois ne rien avoir oublié ^^

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Ignus Prospector
Admin
avatar
Masculin
Messages : 190
Réputation Critique : 11
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : Lausanne
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Dim 2 Sep 2012 - 23:41

D'acc Ewi !

Juste, par pitié, fait le distinguo entre "ça" (= ceci) et "sa" (pronom indiquant une possession), parce que... Ça me pique les yeux ='(
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Lun 3 Sep 2012 - 10:06

Désolée, j'ai du mal en grammaire ='(

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Shasha
Admin
avatar
Féminin
Messages : 598
Réputation Critique : 31
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 28
Localisation : Barranquilla, Colombie
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Lun 3 Sep 2012 - 12:17

Il y a la fiche sur les homophones de Kya pour t'aider Ewi Wink

Après, il faut qu'à chaque fois que tu écrives tu y penses. Ça demande quelques efforts, mais je suis sûre que c'est faisable (:

_________________
Présence en pointillé encore quelques temps




Ma fiche de lecture ici.
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Lun 3 Sep 2012 - 17:26

Yep, j'y vais de ce pas Shasha Wink
Merci pour l'info =D

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Zazou
Scribouilleur/euse
Messages : 5
Réputation Critique : 4
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 18
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Dim 2 Déc 2012 - 16:50

J'ai beaucoup aimé ton conte. J'ai du faire le même travail et je pensais le poster bientôt. Je devais moi aussi continuer à partir d'un autre début de conte. Je sais à quel point il est difficile de respecter le nombre de ligne quand on a de l'imagination alors j'ai fait deux versions, la version pour l'école et la version développée, pour moi.

J'ai eu quelques problèmes vers la fin du conte quand tu dis que l'ours dit à la jeune fille que c'est sa sœur qui doit préparer l'antidote alors que celle-ci a perdu la mémoire et qu'il ne l'a jamais revu. Dans cette partie, il y a plein de choses que je ne comprends pas. D'abord, il peut parler quand il est un ours ? Bon je sais que c'est un conte mais bon. Ensuite, pourquoi il dit que c'est sa sœur qui doit préparer la concoction, ça ne marche que si c'est sa sœur ? J'ai bien compris que l'héroïne était sa sœur mais on ne le dit qu'après alors, j'avoue que ça a un peu gêné ma lecture. La preuve, je m'en souviens. Ensuite, lui il n'a pas perdu la mémoire alors comment ça se fait qu'il ne l'a pas reconnu tout de suite sa sœur ?

Évidemment, je sais à quel point on fait peu attention à ce genre de détails pour l'école alors c'est vraiment pas une critique juste mais c'est que, maintenant que tu l'as posté, je pense que tu veux une vraie critique, pas un truc de prof vu que je suppose que ça, tu as déjà eu. Au fait, t'as eu combien ?

En tout cas, continue avec les contes, t'y arrive super bien.
Caracole
Scribouilleur/euse
Messages : 2
Réputation Critique : 0
Date d'inscription : 21/03/2014
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Ven 21 Mar 2014 - 2:51

Je trouve que tu respecte bien l'idée d'un conte, pas de soucis.
Cependant sur la forme elle même je note deux soucis:
-certains mots détone par rapport au reste de la phrase ou même par rapport à son environnement dans le texte ( ex: anfractuosité, mot à la sonorité dure qui casse la légèreté du tout).
-Pour moi un conte doit "couler", il doit y avoir une vraie fluidité. Or ici on voit ce rythme parfois cassé par la ponctuation ou même par les échos sonores entres mots/phrases.

Mais à part ce négatif ( désolé je suis pas bon pour faire des compliment :/ ), C'est tout à fait plaisant.
Hugin
Adepte du stylo
avatar
Masculin
Messages : 101
Réputation Critique : 16
Date d'inscription : 19/12/2014
Age : 20
Localisation : partout (et nul part)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Ven 19 Déc 2014 - 21:03

Personnellement je trouve ce petit conte assez sympathique. Certes il y à quelques soucis de ponctuation qui gênent un peut la lecture, mais je trouve que tu as un jolie style et certaine phrases sont plutôt rigolotes "l’originel éphémère rayon du soleil matinal ". 
Bref j'ai bien aimé (oui je sais on a fait plus constructif comme commentaire mais bon ^^' )

_________________
" la plume du corbeau est plus forte que l’épée"
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 20
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   Sam 20 Déc 2014 - 18:18

Haha, ce texte date d'il y a trois ans maintenant, je ne m'en rappelais même plus ! ^-^
En tout cas merci, et je dois avouer que mon style a bien évolué depuis, même si je n'ai pas posté de textes récemment pour comparer. ^-^'

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mémoire perdue.   

 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Figurines mémoire 44
» [AIDE] Problème de mémoire interne faible
» Colonne d'Helfaut érigée à la mémoire du Duc d'Orléans
» [Modiano, Patrick] Dans le café de la jeunesse perdue
» problème carte mémoire N64

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-