critique "Sans titre." [romantique]
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 19
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: critique "Sans titre." [romantique]   Mar 17 Juil 2012 - 11:01

Alors voilà, j'espère avoir des critiques constructives de votre part Smile
Pour ma nouvelle c'est ici.

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
Kibelir
Admin
avatar
Masculin
Messages : 193
Réputation Critique : 26
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 32
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: critique "Sans titre." [romantique]   Sam 4 Aoû 2012 - 0:20

Et bien voilà, je vais me lancer dans ma première critique depuis un certain temps... Je tiens à préciser que les textes romantiques ne sont pas du tout ma tasse de thé, mais bon... Il se trouve qu'on m'a demandé mon avis...

Impression générale : C'est un texte très féminin, assez agréable à lire (ben que je ne sois probablement pas le public cible d'une telle nouvelle... Cool ). On ressent bien l'exagération constante de la personne amoureuse par rapport à l'être aimé, ou devrais-je dire idolâtré ! Tout est super, merveilleux, presque trop à mon goût... jusqu'à la séparation qui doit venir...
Mis à part l'abondance des superlatifs, un deuxième point ressort : c'est l'alternance attraction/séparation. Tout le texte tourne autour de ça, on s'attire, on se sépare, on se ré-attire, on se re-sépare et ainsi de suite jusqu'à la séparation qui conclut le texte, l'intensité des événements allant croissant dans les deux aspects... Je trouve intéressant de jouer avec ces deux aspects, ça donne de la réalité au texte...

Toutefois, il y a un certain nombre de points qui me dérangent un peu...
Premièrement, j'ai remarqué deux trois petits détails qui ne collent pas vraiment. D'après le premier paragraphe, il est un peu plus de quinze heures, et au troisième paragraphe, tu dis que le soleil descendait lentement vers l'horizon... Normalement, vers quinze heures le soleil est encore haut dans le ciel...
Deuxièmement, le lieu n'est pas clair ! Où se passe l'action ? D'après le premier paragraphe, on est à la campagne, mais, vers la fin du texte, l'héroïne reste seule sur le trottoir... Je ne sais pas comment sont les routes en Belgique, mais en Suisse les routes de campagnes sont rarement bordées de trottoirs...
Troisièmement, il y a une phrase qui m'a beaucoup dérangé...
Citation :

Un ultime baiser, avant de reprendre la route qui nous conduira dans la demeure de ma famille, ou une séparation intense nous attendaient
La première fois que j'ai lu cette phrase (qui est une phrase nominale, puisqu'il n'y a pas de verbe dont "Un ultime baiser" serait le sujet) j'ai compris qu'ils iraient tous deux dans la demeure de la famille... Je n'ai donc pas compris pourquoi il devait y avoir séparation... Après quelques relectures, je suis arrivé à la conclusion que l'histoire se passe près de la demeure de la jeune fille qui que c'est là que le père du jeune homme doit venir le chercher... Ce qui m'a probablement induit en erreur, c'est l'expression "reprendre la route", car "prendre la route" a, de mon point de vue, une connotation liée aux voyages souvent assez long et potentiellement en voiture... Ce qui, dans mon esprit, situait le lieu de l'action loin de la demeure de l'un où de l'autre... Mais c'est peut-être moi qui ai un esprit tordu... Laughing

Grammaire : Attention avec les "ou" et les "où", le ou sans accent peut se remplacer par "ou bien" et dénote le choix, le où fait référence à un lieu... Tu oublies systématiquement l'accent... A part ça, j'ai remarqué que tu adorais les phrases relatives Wink pense à varier un peu les constructions, ce sera plus agréable à lire... et sinon fais attention avec les virgules avant les pronoms relatifs, parfois elles sont nécessaires, parfois elle sont interdites ! si le référent du pronom est situé juste avant celui-ci, il n'y a pas de virgule ! Enfin je crois que c'est quelque chose du genre...

Quelques autres petites corrections...
Spoiler:
 

_________________
Ma fiche le lecture ici.
Ewilan
Staff
avatar
Féminin
Messages : 169
Réputation Critique : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 19
Localisation : Mer de la Tranquillité, La Lune
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: critique "Sans titre." [romantique]   Ven 10 Aoû 2012 - 22:19

Merci pour ta critique constructive Kibelir Very Happy
Bon, par contre, je corrigerai demain, parce que là, je risquerai de faire encore plus de fautes vu mon état de fatigue ^^
Puis, il y a des trottoirs chez moi, alors que je vis dans une ferme complètement éloignée du monde extérieur...

_________________

Mon roman fantasy, c'est ici.
Mon conte, c'est ici.
Ma nouvelle romantique c'est ici.
miissdelphine
Scribouilleur/euse
avatar
Féminin
Messages : 21
Réputation Critique : -4
Date d'inscription : 11/03/2013
Age : 17
Localisation : Mon pays à moi, le pays de mes rêves
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: critique "Sans titre." [romantique]   Lun 8 Juil 2013 - 19:22

Je trouve que ce texte est très joli, tous les sentiments de la jeune fille sont exprimés avec beaucoup de "réalité" et de délicatesse. Après, personnellement, j'aime bien quand il y a une chute plus inattendue, mais celle là arrive avec justesse. Cette critique ne te sera surement pas d'une grande aide mais j'ai beaucoup aimé ton texte alors je voulais te le dire.

_________________
Il aimait la mort
Elle aimait la vie
Il vivait pour elle
Elle est morte pour lui
Shakespeare[center]
Ma fiche de lecture ici
moonbird
Scribouilleur/euse
avatar
Masculin
Messages : 24
Réputation Critique : 10
Date d'inscription : 17/06/2015
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: critique "Sans titre." [romantique]   Jeu 18 Juin 2015 - 14:56

Beau texte romantique, j'ai bien aimé la tension romantique tout au long du texte.

Quelques petites erreurs supplémentaires non vues par Kibelir ( ^^) :

Dans le passage "les nuages s'étaient retirés pour le laissé" mettre laisser.
Dans le passage "ses yeux se plongèrent dans les miens", je trouve que ses yeux plongèrent dans les miens est moins lourd.
Dans le passage "ho malheur" mettre plutôt oh malheur.
Dans les passage "ses yeux se plongèrent(...) et ne pouvant se contrôler, attira mon visage" il manque le pronom il (sinon on peut penser que ce sont les yeux du héros qui attirent le visage de l'héroïne ^^.
Dans le passage "se contentant des bras de l'un et l'autre" il manque le mot "de" (se contentant des bras de l'un et de l'autre).

Pour répondre à Kibelir, je pense qu'au début de la nouvelle, il est 15 heures mais qu'après le temps peut passer vite car les 2 héros s'attirent, se séparent, s'attirent de nouveau... Ils peuvent jouer ce je de séduction longtemps, ce qui est corroboré par le père qui attend avec impatience son fils à la fin de l'extrait!!!
Le fin de la nouvelle peut se faire dans un village donc le terme de trottoir me semble approprié ^^.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: critique "Sans titre." [romantique]   

 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sans titre
» [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)
» How I Meet Your Mother-Sans Titre-Barney/Ted-G
» Merlin-Sans Titre-Merlin/Arthur-G
» Kristin Marja BALDURSDOTTIR (Islande)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-