Haïku/Tanka
Nimedhel
Adepte du stylo
avatar
Féminin
Messages : 193
Réputation Critique : 2
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 28
Localisation : Belgique
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Haïku/Tanka   Jeu 1 Aoû 2013 - 19:37

Je reviens avec un nouveau jeu d'écriture qui pourrait en intéresser plus d'un. En effet, le but de ce jeu est de composer un haïku ou un tanka, formes poétiques nous venant du Japon.

Mais qu'est-ce donc que cela?
Le Haïku est un court poème composé de 17 syllabes (bon, en japonais, ils font un découpage en mores, ce qui est un peu différent des syllabes, mais passons!) en trois vers décomposés en 5-7-5. Dans les haïku traditionnels, on retrouve une notion de saison (kigo), mais, s'il n'y en a pas, on parle de haïku libre ou de moki.

Le Tanka, quant à lui, est composé de 31 syllabes réparties dans deux strophes comme suit: 5-7-5 / 7-7. C'est un poème sans rime, assez vieux, que l'on peut considérer comme l'ancêtre du haïku. Le tanka est considéré comme la forme la plus élevée de la poésie au Japon (un peu comme le sonnet à la Renaissance... et peut-être encore maintenant? Je ne sais pas Razz ).
Traditionnellement, le tanka est composé de deux parties, la première étant généralement une image naturelle et la seconde peut s'en détacher pour parler de sentiments humains. L'on fait donc généralement une pause à la fin du troisième vers.

Ces deux formes de poésies sont donc assez contraignantes, mais ça peut donner un exercice stimulant!



Voici un exemple de haïku:

L'or crépusculaire
Sur l'horizon flamboyant
Défie le soleil

Trouvé sur http://haiku.dumatin.fr/index.php


Quelques exemples de tanka (merci http://fr.wikipedia.org/wiki/Tanka_(po%C3%A9sie)):

Plume légère
Là détachée de l’oiseau
Posée sur le vent
À l’encre me rappelle
Que je ne crie point

Liam

L'éclat le plus clair
traverse les cloisons, les meubles,
vieilles chaises de canne
de jonc, de prémonitions,
sans pénétrer le mystère
.
Pere Gomila


Le chant de l'horloge
se mêle au chant des aiguilles.
Mina, tricotant,
est assise à la fenêtre,
dans son regard les saisons.

Markus Hediger, Ne retournez pas la pierre (1996)


_________________
Ma fiche de lecture

"I am so clever that sometimes I don't understand a single word of what I am saying" - Oscar Wilde

Mon blog Mon profil Wattpad
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tanka
» Tanka
» tanka (voyage)
» Le tanka
» Tanka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-