Critique d'indomptable
Avallon
Staff
avatar
Féminin
Messages : 25
Réputation Critique : 0
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 25
Localisation : Dans mes rêves
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Critique d'indomptable   Ven 21 Nov 2014 - 14:43

Coucou Smile. Comment vas-tu? Si tu as lu l'extrait de mon roman et que tu souhaites donner ton avis, tu es le bienvenue!

Si tu as besoin de relire le texte ou de citer un passage, voici le lien : http://aucoindevosmots.cultureforum.net/t396-indomptable-thriller#2220

Merci à toi ^^
Kami-Angel
Bibliothécaire
avatar
Féminin
Messages : 17
Réputation Critique : 2
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 16
Localisation : Quelque part dans la France
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   Dim 23 Nov 2014 - 14:25

Hi ! :3
Avant tout commentaire, je tiens à préciser que je ne suis pas très forte en critique donc ce ne sera pas forcement une critique très bien argumentée.
*
Sur la présentation du texte, les "size=9" "/size" sont présents ce qui n'est pas forcément agréable à voir.
Après niveau orthographe, voici quelques erreurs que j'ai déniché :

"La jeune femme regarde les petites vagues crées par les courants d’air."
♦ "créées" même si ça à l'air bizarre x)
"T’es dure en affaire toi."
♦ "affaire" ne prend-t'il pas un "s" ?
"L’homme salut son patron et sort du bureau."
"salue"
"Personne n’est venu."
♦ "venue"
"Jusque ici, ça n’était qu’un échauffement."
♦ "Jusqu'ici"

Eh c'est tout ! ^-^
Sinon dans l'ensemble, je trouve ton prologue très attachant et j'ai hâte de voir la suite, pour ma part. Une petite question pour la fin, pourquoi avoir appelé ton personnage, qui je suppose est principal, "Avallon" ?
Shasha
Admin
avatar
Féminin
Messages : 598
Réputation Critique : 31
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 28
Localisation : Barranquilla, Colombie
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   Lun 24 Nov 2014 - 19:22

À mon tour (:

Dans l'ensemble, c'est très sympa à lire. J'aime beaucoup ton style, sans fioritures mais tout de même travaillé, il est très agréable et ça donne bien une ambiance de thriller.

Au niveau du fond, tu plantes bien les bases de l'histoire. Un peu trop peut-être ? Disons que tu ne laisses pas beaucoup de mystère sur ce qui arrive, mais je pense que tout dépend de comment tu vas développer l'histoire, donc j'attendrai la suite pour te donner un avis là-dessus.

Sinon, on aurait presque plutôt l'impression de lire un premier chapitre qu'un prologue, mais encore une fois, tout dépend de la manière dont tu as écrit la suite.

Pour ce qui est de la forme, il y a quelques petites fautes d'inattention ici et là, mais rien de bien grave.

La seule chose qui m'a un peu dérangée par moment, c'est le rythme. Il y a plusieurs endroits où je rajouterais des virgules. J'en ai relevés quelques-uns dans la liste qui suit pour que tu voies ce que je veux dire (:

Sinon, il y a aussi un petit soucis d'ordre typologique au niveau des dialogues : les incises ne prennent jamais de majuscules, et on ne met pas de point avant une incise. Si tu veux plus de détails, tu peux aller jeter un œil à cette fiche : http://aucoindevosmots.cultureforum.net/t376-dialogues-regles-typographiques

Sinon, je t'ai fait une petite liste d'erreurs que j'ai relevées de-ci de-là. Elle n'est pas exhaustive, je n'ai pas non plus focalisé mon attention dessus, mais ça fait toujours quelques fautes en moins (:

Les erreurs sont en rouges, les commentaires subjectifs en bleu.

Avallon marche seule et choute dans une canette vide.
-> shoote

Sa mère n’a pas dû appeler la police pour signaler sa disparition, de toute façon il l’a toujours convaincu qu’elle n’est qu’une délinquante
-> convaincue
-> Je trouve la phrase un peu maladroite, avec ce changement de sujet subit en plein milieu.

Elle fouille dans son sac et sors son paquet de joints.
-> sort

Vous savez, ces trottoirs vides, qui vous donne l’illusion d’être seule au monde ou d’être la plus forte.
-> donnent
-> Personnellement, je mettrais une virgule avant "ou d'être la plus forte". Même si les virgules avant les conjonctions ne sont en principe pas conseillées, elle serait ici justifiée, car c'est comme un commentaire que tu rajouterais après coup.

Qu’aurait été sa vie, si elle était restée à New York ?

-> J'enlèverais la virgule pour ne pas casser le rythme.

Son truc à elle, c’était et c’est encore, de vivre dans ses rêves.
-> Ici, je rajouterais une virgule après "c'était". Comme "et c'est encore" est une incise, tu dois en principe la placer entre virgules.

D’une histoire qui se déroule au café d’en face, ou un récit se déroulant en Mongolie, dans les steppes.
-> Répétition

Il l’a regardé crever par terre. Il l’a regardé se faire battre.
-> regardée

...d’oublier quelques heures ce mal qui aime la dévore depuis des années.
-> la dévorer je suppose ?

Sa mère ne voit rien, préférant rester avec ce violent  plutôt que de sombrer dans la solitude...
-> Comme "violent" est un adjectif, ça fait un peu étrange de le voir utilisé comme un substantif. Manque-t-il un mot ?

Elle voudra briller pour tous ceux qui sont comme elles
-> elle

Mais qui voudrait écouter une droguée hein ?
-> Je rajouterais une virgule avant "hein".

Il ouvre la porte et les deux êtres montent.
-> Je trouve qu'employer "êtres" ne va pas trop dans le contexte. Il est bien de vouloir éviter les répétitions, mais il y a parfois des synonymes qui tranchent trop avec le reste (:

Ryan Evans, ce célèbre Président directeur général d’une société multinationale de bus, met son attaché caisse sur ses genoux
-> attaché-case (oui oui, c'est du franglais, mais c'est bien comme ça que ça s'écrit  ^^ )

Son chien semble menaçant avec son chauffeur. Qu’est-ce qu’il a fait pour mériter un tel châtiment ?
-> châtiment = punition. Est-ce vraiment cohérent de parler du fait de ses faire aboyer par un chien comme étant une punition ?

Il pensait avoir tiré un trait sur son passé de voyou, mais cet enfoiré d’Evans lui renvoie en pleine face.
-> le lui renvoie

En plus, elle n’a même pas ses papiers. Cet enfoiré le lui a pris.
-> les

Elle n’est plus à ça prêt,...
-> près

Elle qui pensait avoir tout vécue est bien loin de se douter de ce qui l’attend.
-> vécu


J'espère que ma liste ne va pas te décourager, hein ^^

Encore une fois, ce sont surtout des détails, mais si tu comptes envoyer ton roman à une maison d'édition, tous les détails comptent (:

Mais je le répète, j'ai beaucoup aimé ce début et j'aurais beaucoup de plaisir à lire la suite !

_________________
Présence en pointillé encore quelques temps




Ma fiche de lecture ici.
Avallon
Staff
avatar
Féminin
Messages : 25
Réputation Critique : 0
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 25
Localisation : Dans mes rêves
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   Lun 24 Nov 2014 - 20:09

Coucou les filles Smile ! Déjà merci d'avoir pris le temps de me lire et rédiger ces critiques! Je suis contente que vous appréciez ce début d'histoire. Merci également pour vos conseils et critiques qui vont me permettre de retravailler tout ça et d'améliorer mon roman.

Cela me motive à revoir tout ça afin d'avoir un beau résultat pour l'envoyer aux maisons d'éditions, merci beaucoup clap
Sammy Sou
Scribouilleur/euse
avatar
Messages : 11
Réputation Critique : 2
Date d'inscription : 18/11/2014
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   Ven 5 Déc 2014 - 2:28

Ploup !

Je ne suis pas une grande critique loin de là, c’est la partie que je détestais en cours, mais j’imagine qu’il y a toujours moyen de s’améliorer xD.

Je ne parlerais que du texte en soi, pas les fautes. Simplement parce que j’en fais moi-même plusieurs et que je ne les reconnais pas.

1 : J’ai été surprise de lire son âge à la fin du deuxième texte, au départ je la croyais plus vieille, peut-être à cause de sa personnalité. Au final je trouve que c’est une bonne chose, c’est troublant et ça rend le personnage plus attachant à mes yeux. Tu te dis : Bordel, tout jeune et déjà dans la merde jusqu’au cou. Ses problèmes avec son beau-père l’ont visiblement fait vieillir plus vite et c’est dommage, il y a un sentiment d’attachement et une envie de la voir se libérer de tout cela.

2 : Il y a une chose qui me chicote, c’est le lien entre Evans et le Beau-père. Même avec des indices et tout, comment peut-il deviner qu’elle vient des États-Unis ? A-t-elle ses cartes d’identité sur elle et il remonte jusque-là ? Sans nom et nationalité, c’est limite impossible. Tu dis que cela ferait probablement la une des journaux, mais pour être moi-même Américaine, vos nouvelles sont peu couvertes, encore moins aux États-Unis. Pour des trucs énormes peut-être, mais pour un deal de drogue, probablement pas, même si cela concerne une ancienne Américaine. Ou Evans a assez de pognon pour soudoyer un journaliste, ce qui est encore plus amusant dans le jeu. Ou il contacte le beau-père direct. Et là j’imagine que cela viendra plus tard, mais je ne comprends pas pourquoi il pousserait jusqu’à payer son meurtre en prison. C’est mille fois plus agréable de se dire que la personne passe tout son temps entre quatre murs, la mort est une délivrance de la prison, au final. Encore une fois néanmoins, ce n’est qu’un avis. J’imagine aussi que son beau-père est influent ? Il semble avoir un rôle important, tu dis qu’il est accro à la coke, je n’aurais pas de mal à imaginer qu’il est gros dans les deals de drogues. Au final je pousse le bouchon très loin et j’en suis consciente, je pose les questions quand même xD. Simplement pour discuter du livre et du fond en soi.

3 : J’apprécie le style d’écriture, c’est recherché, mais ‘vulgaire’ en même temps. Ce que je veux dire c’est que c’est bien écrit, mais que les personnages sont réalistes, je ne m’attends pas à du langage ultra soutenu venant d’une adolescente junkie à la rue. C’est peut-être une image négative, mais c’est probablement ce à quoi s’attend la majorité des gens.

4 : Je déteste Evans et c’est une bonne chose, s’il dérange dès les premières lignes, c’est que son rôle est accompli. Il fait peut-être un peu cliché du gros méchant, mais au final, on ne se cachera pas que les enfoirés de ce genre existent et en nombre assez important. Il est simple et efficace.

5 : Je ne peux qu’encourager la suite, le texte est fluide et l’histoire est intéressante, ce n’est pas mon genre de livre d’habitude, mais j’accroche bien. En espérant que la pauvre Avallon ne souffrira pas trop sur le chemin.

Voilà !
Avallon
Staff
avatar
Féminin
Messages : 25
Réputation Critique : 0
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 25
Localisation : Dans mes rêves
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   Mar 16 Déc 2014 - 14:10

Coucou et merci pour cette critique =).

Non je trouve que tu ne pousses pas le bouchon trop loin. Au contraire, tes remarques sont constructives, ce que j'apprécie beaucoup! Je vais essayer de répondre à tes questions sans trop non plus dévoiler la suite.

1 : Merci Smile. Beaucoup s'attache à ce perso, même si perso, elle n'est pas ma préférée Smile.

2 : Le récit lève ces mystères par la suite Smile. Je ne t'en dis pas plus pour ne pas gâcher le suspens Wink.

3 : Merci Smile. Un de buts de mon roman est d'avoir des personnages réalistes, car je ne tiens pas trop à faire cliché.

4 : Oui ce mec est un gros enfoiré, mais c'est pour ça qu'on l'aime non? Contente que tu le déteste ^^.

5 : Merci Smile. Contente de voir que tu sors des sentiers battus Smile. J'ai posté un chapitre de plus si cela t'intéresse, en tout cas, merci pour ta critique, c'est très encourageant et elle me fait super plaisir Smile.
moonbird
Scribouilleur/euse
avatar
Masculin
Messages : 24
Réputation Critique : 10
Date d'inscription : 17/06/2015
Age : 39
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   Jeu 25 Juin 2015 - 20:46

Bonsoir,
J'aime bien le rythme du début du roman. On rentre progressivement dans la tête des principaux personnages du livre et on prend le temps de découvrir leurs aspirations, leurs craintes, leurs désirs...
J'ai relevé quelques tournures qui me semblent approximatives :
-Au début du premier chapitre la phrase "malgré les liens qui attachent ses poignets et la fatigue" ; j'aurai plutôt mis "malgré les liens qui attachent ses poignets et malgré la fatigue" ; ça fait 2 fois le mot malgré mais je pense que c'est plus cohérent car les poignets sont attachés physiquement mais la fatigue est attachée psychologiquement Wink
- la phrase "détruire quelqu'un de résistant est une chute de plusieurs étages qui est savoureuse à contempler" est à mon sens un peu lourde wink et on pourrait la remplacer par "pour lui, détruire quelqu'un de résistant est jouissif : c'est comme l'inexorable chute d'un immeuble provoquée par de la dynamite".
-Lors du relooking d'Avallon, la phrase "cela va même mieux vu sa taille et sa minceur" est pour ma part superflue car elle ne cadre pas avec la description avant et après.

Dernière petite remarque : je rejoins le commentaire de Sammy Sou pour l'intrigue entre Evans et le beau-père ; en effet comment Evans peut-il connaître l'identité d'Avallon si cette dernière n'a plus de papiers d'identité et qu'elle vient de New-York? De plus le chauffeur ne semble pas la connaître également...

Bravo en tout cas pour ce début ; j'ai hâte de lire la suite.

Bonne soirée

PS : j'espère que mes critiques ne t'ont pas parue trop sévères!!!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Critique d'indomptable   

 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'INSOUMISE de Jennifer Donnelly
» [RESOLU]son systeme indomptable
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» indomptable à partir de quel rang?
» Critique pour "Mystères et Mauvais Genres" Collectif *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-