Oliver, Jana : Devil City (saga)
Louve
Scribouilleur/euse
avatar
Messages : 20
Réputation Critique : 4
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Oliver, Jana : Devil City (saga)   Jeu 4 Déc 2014 - 11:04


Quatrième de couverture :
Piégeur de démons : Un métier dangereux et exclusivement masculin.

Pourtant, c'est la carrière qu'a choisi Riley Blackthorne. Dans un monde en ruine, démoli par des démons apparus à la surface de la terre, elle devra prouver à tous qu'elle est de la trempe des meilleurs. Ça tombe plutôt bien, les démons n'attendaient que ça.

Mon avis :


Le style de l'auteur m'a captivée. Ici nous sommes à la troisième personne et ça permet de suivre l'évolution de plusieurs personnages et ça j'ai vraiment apprécié. Le style en lui même est vif, rapide, fluide, il a du punch!  Les pages défilent rapidement, on est littéralement happé par l'intrigue et le style de l'auteur. Les descriptions sont très soignées. Les dialogues sont crédibles et cohérents avec les personnalités des protagonistes. L'auteur sait comment intriguer ses lecteurs avec une multitude de rebondissements qui nous empêchent de souffler ou de penser à reposer le roman ^^.
On est loin du roman YA en tout cas rien qu'avec l'ambiance de ce roman qui est très sombre!

L'histoire en elle-même m'a plu du début à la fin. Je pensais que ce premier tome allait juste nous faire découvrir l'univers et les personnages, mais non! On suit Riley qui veut devenir Piégeuse. C'est à dire qu'elle piège les démons pour ensuite les revendre à l'église. A côté des piégeurs il y a les chasseurs qui eux, tuent les démons. Riley est apparemment la seule femme piégeuse de sa ville ( et peut-être même du pays). Forcément c'est assez mal vu et elle va donc subit quelques vannes sur son désir de vouloir faire le même métier que son père, un métier qui demande de la force, du courage, de la vivacité et beaucoup d'énergie, caractéristiques apparemment masculine d'après les piégeurs. On découvre donc un univers très chaotique remplie de démons, de quelques anges aussi où la population est pauvre et souvent malheureuse tout comme notre héroïne qui a perdu sa mère il y a peu. Ce que j'ai aimé c'est que pour un premier opus on ne s'ennuie pas une seule seconde. Il se passe toujours quelque chose de fou, un rebondissement que l'on n'attendait pas. Et cela a le don de nous motiver à vite terminer le roman. Entre des personnages qui meurent sans que l'on s'en rende compte, des nécromanciens qui tentent de réveiller ces même personnages pour en faire des serviteurs ( et uniquement si le cadavre est en bon état!), des démons qui ne cessent de malmener notre héroïne et une petite histoire d'amour légère et très simple, le lecteur est servit. 
Personnellement je ne me suis pas ennuyée, et j'ai eu le temps d'assimiler très vite cet univers et sa manière de fonctionner ainsi que tous les procédés pour capturer un démon.
Le bestiaire de Devil city m'a beaucoup plu tout comme l'intrigue proposée par ce premier tome qui est assez innovant à mes yeux.

Des personnages j'ai adoré Riley. Cette pauvre fille de dix sept ans qui voit beaucoup trop de personnes mourir autour d'elle et qui est presque harcelée par les démons sans qu'elle n'ai fait quoi que ce soit. Je l'ai trouvé mature et courageuse. Elle va beaucoup subir et pourtant tenter de rester forte. Ce qu'elle ressent pendant la perte de l'un de ses proches, je l'ai ressenti moi-même par le passé aussi je dois bien avouer que l'auteur a su donner du réalisme à ses sentiments. 
Son histoire avec Simon est très agréable puisqu'elle démarre lentement et ne tombe pas dans la mièvrerie. En même temps vu l'univers, nos héros savent que le pays des bisounours n'existe pas ^^ .
J'ai beaucoup apprécié Beck aussi. Il est torturé par ses sentiments envers Riley qu'il veut protéger à tout prix mais en même temps il est maladroit avec elle et ne fera que boulette sur boulette.
Ori est aussi très mystérieux. J'ai aimé son côté chevalier qui sauve la vie de la belle demoiselle en détresse et son côté : je suis un homme sexy et intrigant! ^^

En bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce tome. Une écriture efficace et dynamique. Une intrigue bien menée avec beaucoup d'actions et de rebondissements et des personnages très humains font que j'ai eu le coup de coeur pour ce premier opus!
A lire!

_________________

 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DEVIL CITY (Tome 1) de Jana Oliver
» [Jana Oliver] Devil City tome 1
» Devil City • T1 • Jana Oliver
» DEVIL CITY (Tome 2) LE VOLEUR D'AME de Jana Oliver
» Shin megami tensei : Digital Devil Saga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-