Claudel, Philippe : Le rapport de Brodeck
Shasha
Admin
avatar
Féminin
Messages : 598
Réputation Critique : 31
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : Barranquilla, Colombie
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Claudel, Philippe : Le rapport de Brodeck   Ven 25 Mai 2012 - 20:50





Quatrième de couverture

Je m'appelle Brodeck et je n'y suis pour rien. Je tiens à le dire. Il faut que tout le monde le sache. Moi je n'ai rien fait, et lorsque j'ai su ce qui venait de se passer, j'aurais aimé ne jamais en parler, ligoter ma mémoire, la tenir bien serrée dans ses liens de façon à ce qu'elle demeure tranquille comme une fouine dans une nasse de fer. Mais les autres m'ont forcé : « Toi, tu sais écrire, m'ont-ils dits, tu as fait des études. » J'ai répondu que c'étaient de toutes petites études, des études même pas terminées d'ailleurs, et qui ne m'ont pas laissé un grand souvenir. Ils n'ont rien voulu savoir : « tu sais écrire, tu sais les mots, et comment on les utilise, et comment aussi ils peuvent dire les choses. Ça suffira. Nous on ne sait pas faire cela. On s'embrouillerait, mais toi, tu diras, et alors ils te croiront.


Mon avis

J'ai tout bonnement adoré ce livre.
Un minuscule village isolé, un étranger, un drame. Un narrateur tellement touchant et tellement juste. Dans le récit s'entremêlent le présent et le passé, on comprend petit à petit et on finit par s'immerger totalement.
Le passé du narrateur est lié à celui des camps de la Seconde Guerre mondiale, mais le thème n'est pas traité à la manière "bateau" comme il l'est souvent, ce qui m'a beaucoup plu.


Je vous posterais bien quelques extraits, mais mon livre est reparti en Suisse avec mes parents... Dans deux mois peut-être (:
Eris
Scribouilleur/euse
avatar
Féminin
Messages : 46
Réputation Critique : 10
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Claudel, Philippe : Le rapport de Brodeck   Sam 26 Mai 2012 - 12:42

Mmm... très intéressant.
Je fais toujours très attention à la façon dont est tourné la quatrième de couverture. Elle laisse voir un bon style narratif, ne dévoile pas assez l'histoire pour la comprendre tout en donnant envie au lecteur de venir voler le livre dans une bibliothèque et de s'exiler à Costa Rica (non non je n'ai pas fait exprès de choisir cet endroit) pour le dévorer loin de tout le chahut parisien...

Bref, merci pour cette découverte, dès que je peux, je file à la bibli et tu me gardes une chambre chez toi !
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Claudel, Philippe] Le Rapport de Brodeck
» [Claudel, Philippe] Le bruit des trousseaux
» Le rapport de Brodeck, de Manu Larcenet
» Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel.
» [Claudel, Philippe] le café de l'Excelsior

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-